mercredi 6 juin 2007

Législatives 2007 : Constitution et fonds de tiroir

La seule thématique qui subsiste durant cette campagne, c’est celle de l’importance de la vague UMP qui va s’installer à l’assemblée nationale. 400 députés sur 577, un peu plus un peu moins. Le suspens est insoutenable. Le seul argument qui peut être mis en avant en cas de raz de marée, c’est qu’au-delà de 400 députés, Nicolas Sarkozy pourra plus facilement triturer la constitution. Actuellement le groupe UMP au Sénat est composé de 146 sénateurs. Pour atteindre les 3/5 au congrès, sénat plus assemblée nationale, il faut 543 votes. Le... [Lire la suite]
Posté par quandjypense à 17:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]